Questions les plus fréquentes :

Comment se déroule la visite ?

Une fois que vous avez accéder au train, vous parcourez 500 mètres. Vous descendez du train et vous êtes pris en charge par un guide qui va vous accompagner tout au long du parcours.

Pour accéder à la grotte vous avez le choix entre un escalier ou un ascenseur (vous pouvez économiser 100 marches). Le reste de la visite guidée se décompose en deux parties : le parcours correspond à deux boucles au total vous parcourez 1 Km. 600  il y a 400 marches par petits paliers (le plus important comprend 70 marches)

A quelles heures sont les départs ?

Il n’y a pas d’horaire précis pour les départs. a partir du moment que vous vous présentez à la billetterie, vous partirez au maximum dans les 30 minutes suivantes.

Faut-il réserver ?

Non en aucun cas. Mais vous pouvez acheter vos billet en prévente afin de bénéficier d’une réduction. Bénéficier de la réduction ici !

Combien de temps dure la visite ?

La visite dure 1 h 20 en comptant le temps d’accès en train et la visite guidée à pied.

Faut-il une tenue particulière ?

Les passages sont aménagés mais il vaut mieux se munir de chaussures fermées.

Qu'elle est la température de la grotte ?

Il fait 14° C. Il vaut mieux se munir d’un vêtement chaud.

Je souhaite visiter avec un enfant en bas âge.

Au vue de la configuration naturelle des lieux et des dénivelés présents, il est impossible d’utiliser une poussette dans la grotte, il vaut mieux se munir d’un porte bébé.

De plus, il fait 14 °C, il vaut mieux bien couvrir les enfants pour éviter le changements trop brusques de température.

Les animaux de compagnies sont-ils autorisés ?

Non. Nos amis les animaux ne sont pas admis pour des raisons de conservation et de sécurité.

Peut-on prendre des photos ?

Oui, les photos sont tolérées sans flash à condition qu’il n’y ai aucune perturbation pour la visite. A savoir rester avec le groupe et ne pas déranger le reste du groupe.

Quels sont les moyens de paiement acceptés ?

Carte bancaire, espèces, chèques vacances.

Nous n’acceptons plus les chèques.

Comment stationner à proximité ?

Nous mettons à votre disposition gratuitement un parking ombragé.

Tous types de véhicules lourds ou légers peuvent y stationner. Un parking dédié au vélo est moto est également à votre disposition.

Est-il possible de déjeuner à proximité ?

Oui. Un espace pique-nique est mis gratuitement à votre disposition. Vous avez deux restaurants situés à proximité du site.

Le plus proche : La brasserie de Lacave

Les grottes et la loi

Propriété des grottes

Dans la législation française, la propriété du sol entraîne celle du sous-sol.
Il faut toutefois distinguer la propriété du sous-sol de celle de ses produits, comme les substances minérales, qui relèvent du droit minier.
Une cavité souterraine appartient donc au propriétaire du terrain situé en surface. C’est-à-dire que le propriétaire d’une parcelle cadastrale possède le volume contenu dans un cône renversé dont sa parcelle constitue la base et, le centre de la terre le sommet.
Une grotte peut donc appartenir à plusieurs propriétaires, et son exploitation devra alors faire l’objet d’accords commerciaux (SCI, SA etc…).

 

Protection du monde souterrain

Il n’existe actuellement pas de textes législatifs spécifiques pour la protection du monde souterrain et du patrimoine naturel et culturel qui lui est associé, toutefois l’administration peut s’appuyer sur un ensemble de lois complémentaires. Grâce à l’action conjointe de Martel et du professeur Eugène Fournier, l’article 28 fut introduit dans la loi relative à la santé publique du 15 février 1902, interdiction de jeter des cadavres d’animaux et de détritus putrescibles dans les grottes. Ce texte officiel est plus connu sous le nom de loi Martel. Elle fut, par la suite abrogée et remplacée par d’autres textes de loi plus complets. Relevant des services de l’équipement. > Loi du 2 mai 1930 relative à la protection des monuments naturels et des sites. Relevant des services de l’environnement > Loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature Relevant des services de la culture > Loi du 31 décembre 1913 relative à la protection des monuments historiques > Loi du 27 septembre 1941, validée par l’ordonnance du 13 septembre 1947 relative à la réglementation des fouilles archéologiques. > Loi du 15 juillet 1980 relative à la protection des collections publique contre les actes de malveillance > Loi du 26 octobre 1994 relative à la protection du patrimoine archéologique Ainsi une grotte, à concrétion et art pariétal, peut être protégée comme site (loi de 1930), réserve naturelle (loi de1976), monument historique (loi de 1913) et terrain archéologique (loi de 1941 et 1980)

Pour plus d'informations nous contacter.